Aller au menu Aller au contenu

La Namibie Authentique en camping

Au coeur des grands espaces Namibiens : le désert de Namib, les dunes ocres de Sossusvlei, le parc national d’Etosha, la ville balnéaire de Swakopmund. Un parcours, qui vous fascinera par la variété des écosystèmes traversés, les paysages époustouflants, la majesté des paysages désertiques, un safari dans la grande réserve Etosha.

Un circuit qui ravira les mordus d’aventure et de terres sauvages, idéal pour découvrir l’essentiel de la Namibie, au volant d’un 4x4, ou la tête dans les étoiles.

Le prix comprend :

- L’accueil à votre arrivée par notre représentant sur place et explication du déroulement du voyage

- la location d’un 4x4, équipé de matériel pour le camping

- Les hébergements en  chambre double en lodge conformément au programme et les emplacement de camping

- Les services d'un conseillé privé en voyage 24/07

- Les frais de dossier

- Un carnet de voyage personnalisé

Le prix ne comprend pas :

- Les vols et taxes aéroport

- Les frais d'essence

- Les entrées dans  les sites et parcs

- Les assurances

Extension possible, en Namibie, au Botswana ou Zimbabwe, demandez un devis

Programme du circuit Afrique

Jour 1

Windhoek

Arrivée à l’aéroport de Windhoek.
Accueil par un guide francophone, Prise en charge de votre véhicule et signature du contrat de location.
Route pour Windhoek.
Nuit à Londiningi Guesthouse.
Jour 2

Windhoek - Solitaire - Sesriem

Départ en direction du Désert du Namib. Considérée comme étant la plus belle des approches sur le Namib, le passage par la passe de Spreetshoogte est extraordinaire.
Direction Solitaire, petit hameau au centre de la Namibie. Particulièrement isolé, l’endroit est parfois surnommé le Bagdad Café namibien.
Route pour Sesriem, Entrée du parc de Sossusvlei.
La dune Elim est une étape idéale lors de votre arrivée en fin d’après midi à Sesriem. Vous pouvez vous y rendre à pied. Le chant des Geckos vous accompagnera, regardez le sol, vous y apercevrez de petits terriers ou ils se réfugient.
Du haut de la dune, la vue panoramique est éblouissante : une ceinture de dunes rouges à l’ouest et une vaste plaine aux couleurs pastels traversée par une imposante chaine montagneuse à l’est.
Nuit au camping de Sesriem.
Jour 3

Sossusvlei - Sesriem et ses environs

Suggestion : La visite du site de Sossusvlei et de la vallée de la Tsauchab vous permet de découvrir le Namib central et ses dunes géantes. Sossusvlei, est avant tout le terminus d’une rivière qui, il y a quelques milliers d’années, se jetait dans L’Atlantique. Aujourd’hui la pluie a disparu et la rivière n’a plus la force d’atteindre l’Océan. Les dunes, poussées par le vent, ont couvert la vallée progressivement. Certaines années, l’eau de la rivière rejoint le pied des dunes et forme un lac à Sossusvlei.
La visite de ce site le matin est, grâce au jeu des lumières sur les dunes, éblouissante.
Découverte de Dead Vlei, lac asséché dont la blancheur du sable contraste avec les dunes rouges. Spectacle magique, où seuls quelques arbres morts millénaires se détachent dans le décor. Vous serez récompensé de vos efforts lorsque vous découvrirez le panorama du haut d’une dune.
Suggestion : Sesriem, entrée du parc national du Namib-Naukluft section Sud. Le canyon de Sesriem, était un endroit vital pour les peuples Nama, Hereros et Damara. Cette gorge de 50 m de profondeur, a été creusée par la rivière Tsauchab.
Nuit au camping de Sesriem.
Jour 4

Sesriem et ses environs - Solitaire - Swakopmund

Route en direction de Solitaire. Passage du col de la Gaub et du col de la Kuiseb. Formation géologique aux schistes plissés au travers de laquelle la rivière Kuiseb a creusé un impressionnant canyon. Cette rivière marque la limite entre les immenses plaines rocailleuses du nord et la mer de sable qui rejoint le fleuve Orange.
Passage du Tropique du Capricorne entre les deux cols.
Swakopmund, ville au passé historique important et la station balnéaire située sur l’océan Atlantique prisée par les Namibiens. Construite au début de la colonisation allemande pour servir de port, cette ville au charme particulier, bâtie selon les références de l’architecture germanique, a su garder au fil du temps son caractère unique.
Pâtisseries bavaroises, bière blonde brassée selon les méthodes ancestrales allemandes, langage, sont autant de points qui font de Swakopmund une ville toujours liée à son passé.
Visites de musées ou activités variées (quad dans les dunes, excursion à Sandwich Harbour en 4x4, vol scenic au dessus de la côte et de Sossusvlei) font de Swakopmund une étape agréable.
Nuit à Hôtel Pension A La Mer.
Jour 5

Swakopmund - Spitzkoppe

Temps libre pour découvrir la petite station balnéaire de Swakopmund et participer à des activités optionnelles. Notre bureau sur la côte pourra vous aider dans l’organisation de vos excursions : Nous consulter
Route pour Spitzkoppe.
Nuit au campsite de Spitzkoppe.
Jour 6

Spitzkoppe - Twyfelfontein

Suggestion : Le Spiztkoppe est un amoncellement rocheux de pics granitiques ou bornhardts, situé au sein du Damaraland, entre Usakos et Swakopmund, dans le désert de Namib. La roche y est vieille de plus de 700 millions d’années, et le point le plus haut se trouve à 1 784 mètres d’altitude, 700 mètres au-dessus des plaines qui l’entourent. L’effet est d’autant plus saisissant que le terrain autour est d’un plat absolu, à l’exception d’une petite chaîne, connue sous le nom de Pontok, dont fait partie le Little Spitzkoppe, qui s’élève à 1 584 mètres d’altitude. Sur les roches alentour, on peut voir de nombreuses peintures de Bochimans. La montée à Bushman Paradise et un plaisir pour les randonneurs.
Route pour Twyfelfontein.
Au cœur du Damaraland, ce site pariétal et ses centaines de gravures rupestres constituent une étape indispensable. Ici, sur un petit plateau de grès rouge au pied d’une source qui fut probablement pendant un temps abondante, un peuple aujourd’hui disparu a laissé pour les générations futures un incroyable bestiaire gravé sur la roche. Animaux eux aussi disparus ou toujours existants, empreintes diverses, représentations abstraites, sont autant de témoins d’un grand art pariétal.
Visite de la Montagne Brûlée. Ce site donne l’impression d’avoir été exposé au feu. Vous pourrez admirer les versants couverts de schistes et de rayures de basaltes.
A côté du site de Twyfelfontein, vous pourrez observer à flanc de montagne, les Tuyaux d’orgues, formations rocheuse qui se sont créées suite à une intrusion de dolérite volcanique dans la roche sous-jacente, il y a 120 millions d’années. Le refroidissement rapide a formé des colonnes de roche angulaires et verticales, appelées "tuyaux d’orgue"
Nuit au camping de Granietkoppe.
Jour 7

Twyfelfontein - Khorixas - Okaukuejo et ses environs

Route vers Khorixas.
Suggestion : Forêt Pétrifiée : Visite d’un site paléontologique remarquable. Ici, le long d’une large vallée, des arbres appelés Cordaites, de la famille des Pins, furent amenés il y a 125 millions d’années durant des crues gigantesques. Au fil des milliers d’années l’érosion a mis à nu ces reliques de pierre.
Route pour le Parc National d’Etosha via Outjo.
Suggestion : Safari en fin d’après-midi, meilleures heures de la journée où les animaux, écrasés par la chaleur et le soleil, recommencent enfin à vivre. Cohorte d’animaux se dirigeant vers les points d’eau, poussière dans le soleil couchant, images éblouissantes de beauté.
Nuit au campsite d’Okaukuejo. Son point d’eau, éclairé toute la nuit, attire les visiteurs du monde entier.
Jour 8

Okaukuejo et ses environs - Halali

Considéré comme la perle d’Etosha, le camp d’Okaukuejo est le quartier général de la réserve. Les promenades matinales autour de ce camp vous entraîneront sur la piste des éléphants de la savane. Réputée pour son grand nombre de rhinocéros noirs et pour ses familles de lions, cette partie d’Etosha se savoure tôt le matin ou en fin d’après-midi.
Halali et son point d’eau permanent sont une étape inoubliable qui permet de prolonger sa journée de safari. Admirer le coucher de soleil et les animaux venant se désaltérer est une image classique, mais vraie, de la beauté de l’Afrique.
Nuit au campsite d’Halali.
Jour 9

Halali - Namutoni et ses environs - Otjiwarongo - Waterberg - Otjiwarongo

Situé au centre du Parc National d’Etosha, le camp d’Halali vous réserve une surprise : son relief. Ici des collines de calcaires ont remplacé les vastes plaines d’Etosha. La visite matinale de cette région vous permettra d’apercevoir une faune diverse. Une promenade à vitesse réduite le long des collines couvertes de dizaines de Moringas, est une approche parfaite pour essayer d’apercevoir le léopard.
Route en direction d’Otjiwarongo, via Tsumeb et Otavi.
Randonnée sur le plateau du Waterberg. Constitué à l’origine comme sanctuaire pour les espèces animales rares et en voie d’extinction, ce plateau de grès a une superficie de 40 549 ha et s’étend sur 50 km de long et 16 km de large. Dominant d’environ 200 m de hauteur le bush et la savane environnants, le plateau avec ses falaises, ses rôches sculptées par l’érosion millénaire et sa végétation verdoyante, est réellement un site fascinant.
Dîner au Lodge. Nuit à Out of Africa Town Lodge.
Jour 10

Otjiwarongo - Okahandja - Windhoek - Environs de Windhoek

Continuation vers Okahandja.
Route pour l’aéroport de Windhoek.
Assistance aux formalités d’enregistrement.
Envol sur votre vol international.
Demander un devis
Nous vous recontactons, à la vitesse de la lumière !
01 76 50 29 29

ou

Newsletter Voyages Couture
Je m’abonne à la newsletter (une par mois) et je reste informé(e) des nouveautés